Prendre rendez-vous en ligne avec Philippe PAILLARDDoctolib
Sélectionner une page

Reprendre le sport après une lésion méniscale

menisqueQuand le ménisque est usé par une pratique intensive de sport ou blessé par un traumatisme, le genou souffre ou se bloque. Il faut savoir que le ménisque est situé dans l’articulation du genou, entre le fémur et le tibia, c’est une petite cale qui stabilise l’articulation et qui protège le cartilage en amortissant les impacts au sol pendant la foulée. Mais il est très fragile, quand il est confronté à un saut mal réceptionné ou au passage brutal d’une position accroupie à debout, le ménisque peut se fracturer ou se déchirer.

Tout savoir sur la lésion du ménisque

Les lésions du ménisque sont courantes au ski, au foot, au handball, au rugby… et elles peuvent être isolées sans autre lésion associée ou accompagnées d’une entorse au genou. Elles sont diagnostiquées via un examen interrogatoire et un examen clinique, et le bilan lésionnel est confirmé par une IRM. Le ménisque lésé ne protège plus convenablement le cartilage, et cela augmente le risque d’attraper d’arthrose du genou.

Si le patient est un jeune sportif, il faut réparer le ménisque par suture même si le repos est long pour que la lésion n’entraîne pas une arthrose à 40 ans.
Pour les sportifs de plus de 40 ans, le traitement médical à la méniscectomie est privilégié avec ablation totale ou partielle du ménisque, car à cet âge, il y a un risque d’aggravation rapide d’arthrose.

Après une lésion méniscale, la reprise du sport est possible, mais il faut rester attentif aux symptômes et solliciter avec prudence le genou tout en évitant certains mouvements. En cas de lésion méniscale sans opération, il faut consulter le médecin traitant s’il y a une gêne accrue dans la vie de tous les jours, une prise en charge chirurgicale peut être considérée. S’il y a opération, le patient doit faire une rééducation chez un kinésithérapeute et en auto-rééducation et prendre des anticoagulants pour éviter la phlébite.

La reprise du sport après une lésion méniscale

Si le patient a subi une méniscectomie, il doit reprendre ses activités quotidiennes le plus tôt possible, mais en évitant les positions accroupies et à genoux ainsi que les mouvements de torsion et les sauts. La reprise des activités sportives commence 4 à 6 semaines après l’opération. En cas de réparation méniscale, cela demande plus de vigilance. Suite à l’intervention, il faut prendre appui avec précaution pendant 6 semaines et éviter les positions accroupies pendant 12 semaines.

Pour la reprise sportive, c’est plus tardif, les sports intenses sont interdits pendant 4 mois. Après une intervention chirurgicale, il faut toujours demander au médecin avant de reprendre le sport. Le port d’une contention et une bonne préparation physique peuvent être nécessaires en cas de lésion ligamentaire associée. Mais dans tous les cas, le chirurgien, le médecin ou le kinésithérapeute indique les mouvements de la vie quotidienne à modifier ou à éviter et conseille pour la reprise sportive. Pour éviter la rechute, le patient reprend progressivement par la marche, fait des étirements comme le stretching après échauffement et entraînement et ne doit pas courir tôt le matin, au saut du lit.

Docteur Philippe Paillard

À propos de l'auteur :

Spécialiste en chirurgie orthopédique et chirurgie du sport, le Docteur Philippe Paillard intervient sur les pathologies et traumatismes de la hanche, du genou, de l’épaule, du coude et de la cheville.

Page Facebook du Docteur Philippe Paillard Page Linkedin du Docteur Philippe Paillard