Menu

Menu

Les pathologies du genou: Symptômes et traitement à Paris - Dr Paillard

Pathologies du genou – Symptômes

Le genou est une articulation complexe, assurant la mobilité et la stabilité du corps en permettant des mouvements d’extension et de flexion. Cette page résume les différentes pathologies et leurs symptômes, pouvant atteindre cette articulation.

Rupture du ligament croisé antérieur : symptômes

Les symptômes de la rupture du ligament croisé antérieur font suite immédiatement au traumatisme. Le patient présente des douleurs intenses au genou, avec un gonflement, des craquements et une sensation d’instabilité. Il a des difficultés à étendre le genou, qui est temporairement bloqué. Au bout de plusieurs semaines, la rupture du LCA présente moins de douleurs, mais se traduit par une instabilité du genou avec une sensation de gêne lors notamment des mouvements de torsions et de rotations.

Rupture du ligament croisé postérieur : symptômes

Les symptômes de la rupture du ligament croisé postérieur apparaissent immédiatement suite au traumatisme. Le patient ressent une douleur intense, avec un craquement ou bien une déchirure dans le genou. Ce dernier gonfle de manière importante. Le patient a du mal à se tenir sur sa jambe : l’articulation est instable et se dérobe à la marche. Au bout de plusieurs semaines, la douleur diminue progressivement et le genou se dégonfle : le patient ressent néanmoins une sensation de gêne lors des mouvements du genou.

Rupture du tendon rotulien : symptômes

Les symptômes de la rupture du tendon rotulien sont une vive douleur, accompagnée d’une sensation de déchirure et de « genou qui lâche ». Les douleurs sont présentes au repos et lors des gestes de la vie quotidienne, handicapant le moindre mouvement. En cas de rupture totale, le patient est dans l’impossibilité d’étendre son genou : sa rotule se déplace vers le haut (« patella alta »).

Tendinite du tendon rotulien : symptômes

Les symptômes de la tendinite du tendon rotulien sont variés. En règle générale, le patient présente une douleur sur l’avant du genou, juste en-dessous de la rotule : elle apparaît progressivement et s’accentue en cas de course à pied, de saut ou d’atterrissage. Le genou est le plus souvent gonflé, avec dans certains cas une sensation de chaleur.

Lésion méniscale : symptômes

Les symptômes de la lésion méniscale sont des douleurs situées sur le côté du genou et au niveau du creux poplité, s’intensifiant à la mise en extension du genou. L’articulation est gonflée, le genou raide et bloqué, ce qui handicape fortement la vie quotidienne du patient. En effet, celui-ci est, le plus souvent, dans l’impossibilité d’étendre complètement son genou.

Arthrose du genou : symptômes

Les symptômes de l’arthrose du genou sont progressifs. Discrets au départ, des douleurs apparaissent ensuite rapidement dans le genou. Elles s’accompagnent souvent de difficultés à mobiliser son articulation, notamment lors de la marche ou de la montée / descente d’escaliers. Par ailleurs, les douleurs s’intensifient après une période d’inactivité (après la nuit par exemple), ce qui explique l’enraidissement ressenti le matin par les patients.

Fracture du genou : symptômes

Les symptômes d’une fracture du genou sont des douleurs vives et intenses, faisant suite à un traumatisme. L’articulation saigne à l’intérieur, le genou est donc gonflé et tuméfié. Lors d’une fracture de la rotule, le patient est dans l’incapacité à mobiliser son genou, il ne peut pas le redresser ni étendre sa jambe. Lors d’une fracture du condyle fémoral, le patient ne peut pas se tenir debout : il ne supporte pas le poids de son corps sur sa jambe cassée.

Luxation du genou (lésion multiligamentaire) : symptômes

Les symptômes de la luxation du genou sont une déformation du genou (le tibia n’est plus en contact avec le fémur), une augmentation du volume ainsi qu’une impotence fonctionnelle. Le patient ressent des douleurs intenses, empêchant tout mouvement de la jambe. Dans le cas d’une luxation antérieure, le tibia émerge vers l’avant de la jambe ; dans le cas d’une luxation postérieure, le tibia remplit le creux poplité. En cas de pâleur de la peau associée à un engourdissement de la jambe, une prise en charge d’urgence est nécessaire.

Lésion cartilagineuse : symptômes

Les symptômes d’une lésion cartilagineuse du genou sont des douleurs et gonflements de l’articulation, potentiellement accompagnés de lésions ligamentaires. La douleur survient lors des mouvements et disparaît au repos. Le patient a du mal à se tenir debout, l’articulation ayant des difficultés à supporter du poids. Il peut également ressentir une sensation de genou bloqué, et des craquements au sein de l’articulation. La lésion du cartilage du genou entraîne ainsi une gêne importante dans les mouvements du quotidien.

Instabilité de la rotule : symptômes

Les symptômes de l’instabilité rotulienne sont variés. Le patient ressent une douleur intense et handicapante, pouvant progressivement se transformer en douleur chronique. Il a de grandes difficultés à marcher et à réaliser des mouvements d’extension ou de flexion (notamment montée / descente d’escaliers). Les douleurs disparaissent au repos, mais réapparaissent dès lors que le patient se redresse. Par ailleurs, le patient peut également ressentir des craquements et une impression de genou bloqué.

Entorse du genou : symptômes

Les symptômes de l’entorse du genou varient selon les personnes et selon la gravité de l’entorse. Outre la douleur, le patient ressent une impression de déboitement, d’instabilité de l’articulation. Celle-ci peut également être plus ou moins gonflée. Parfois, le patient ressent un blocage dans l’articulation et a des difficultés à étendre et fléchir son genou.

Nécrose du condyle interne : symptômes

Les symptômes de la nécrose du condyle interne peuvent être discrets les premiers mois et se développer en silence. Par la suite, le patient se plaint le plus souvent d’une douleur progressive dans l’articulation. D’autres symptômes peuvent survenir, tels qu’un épanchement, une tuméfaction et un gonflement de l’articulation. La douleur augmente dès lors que le patient est en mouvement, ce qui handicape fortement les gestes de la vie quotidienne.

Chondropathie : symptômes

Les symptômes de la chondropathie sont une douleur progressive dans l’articulation du genou, apparaissant notamment lors des changements de posture, ainsi qu’une gêne fonctionnelle.

Ostéochondrite du genou : symptômes

Les symptômes de l’ostéochondrite du genou sont des douleurs et un enraidissement au niveau de l’articulation, associés à une diminution de la mobilité. Le patient a des difficultés à étendre ou plier son genou. Les douleurs sont accentuées lors d’activités sportives.

Descellement de la prothèse du genou : symptômes

Les symptômes d’un descellement de la prothèse du genou sont la mobilité de l’articulation (elle ne tient plus en place) et des douleurs persistantes. Lorsqu’il y a une infection, le patient peut également souffrir de fièvre et un écoulement peut sortir de la cicatrice.

Commentaires

N’hésitez pas à laisser un commentaire au Dr Philippe Paillard, il vous répondra dans les meilleurs délais