Menu

Menu

Les pathologies de la cheville: Symptômes et traitement à Paris - Dr Paillard

Pathologies de la cheville – Symptômes

La cheville est une articulation à la fois fragile et complexe, pouvant souffrir de diverses pathologies plus ou moins handicapantes pour la vie quotidienne. Cette page résume brièvement les symptômes des principales pathologies de la cheville.

Rupture du tendon d’Achille : symptômes

Les symptômes de la rupture du tendon d’Achille sont une douleur intense immédiate, associée à une gêne importante en-dessous du mollet. Il y a un creux se formant sur le talon, signe de la rupture du tendon, qui peut être associé à un épanchement sur l’arrière de la cheville. Par la suite, les patients parviennent néanmoins à marcher, mais ressentent une perte de force au niveau du pied.

Tendinite du tendon d’Achille : symptômes

Les symptômes de la tendinite du tendon d’Achille sont des douleurs progressives, pouvant se manifester pendant ou après l’effort. Cette douleur rend les mouvements compliqués, entraînant souvent une boiterie et une incapacité à se tenir sur la pointe des pieds. De plus, le patient peut également constater un épaississement du tendon.

Arthrose de la cheville : symptômes

Les symptômes de l’arthrose de la cheville sont des douleurs à la moindre sollicitation de la cheville, associées à un enraidissement et à une perte de la mobilité de l’articulation. Le patient peut également constater un gonflement et des blocages de sa cheville, avec une impression d’instabilité de l’articulation.

Conflit antérieur de la cheville : symptômes

Les symptômes du conflit antérieur de la cheville sont une douleur lors des mouvements, sur l’avant de la cheville, accompagnée d’un gonflement. Le patient rencontre des difficultés à effectuer une flexion dorsale du pied et à s’accroupir. Il ressent une impression d’instabilité de la cheville, avec des blocages et ressauts au niveau de l’articulation.

Fracture de la cheville : symptômes

Les symptômes de la fracture de la cheville sont des douleurs très intenses et invalidantes, ainsi qu’un engourdissement et un gonflement de l’articulation. Le patient est dans l’incapacité de s’appuyer sur son pied, de le bouger ou d’appuyer dessus. En règle générale, la cheville est déformée suite au traumatisme.

Entorse de la cheville : symptômes

Les symptômes de l’entorse de la cheville dépendent de sa gravité. La petite entorse présente une douleur modérée, tout en conservant une certaine mobilité. Mais l’entorse moyenne ou grave présente une douleur intense, avec un gonflement et une tuméfaction au niveau du pied : le patient est dans l’incapacité de se tenir debout sur le pied concerné.

Instabilité des péroniers : symptômes

Les symptômes de l’instabilité des péroniers sont une douleur au niveau du tendon de la cheville, entraînant une impression d’instabilité (« cheville qui lâche ») et des difficultés à marcher, avec des tendances à la boiterie. Les symptômes peuvent évoluer et s’intensifier lors des gestes de la vie quotidienne.

Commentaires

N’hésitez pas à laisser un commentaire au Dr Philippe Paillard, il vous répondra dans les meilleurs délais