Sélectionner une page

les tendinites du long biceps

schéma tendinite du lC’est le tendon du biceps qui relie le muscle du biceps dans le haut du bras au coude. C’est comme un tissu conjonctif dur. Quand il y a une inflammation, on parle d’une tendinite du long biceps. C’est une infection fréquente qui survient dans plusieurs sports sollicitant l’épaule comme la natation, le tennis, le golf, le handball… Afin de réduire la douleur et de retrouver la mobilité, le patient peut faire de la physiothérapie.

Les causes et les symptômes de la tendinite du long biceps

La tendinite du long biceps se trouve plus en avant que la tendinite de la coiffe des rotateurs, elle se caractérise par une douleur de la force antérieure de l’épaule et du bras qui est réveillée par des gestes de flexion du coude contre une résistance. Pendant un traumatisme ou suite à une usure progressive, les éléments stabilisants le long biceps peuvent manquer entraînant une instabilité du long biceps qui devient plus mobile lors des mouvements, ce qui cause une inflammation et souvent, cela rend le tendon gênant. Plusieurs raisons font que la tendinite du long biceps apparaît comme une chute provoquant une blessure à l’épaule, un mouvement rotatif soudain de l’épaule, une levée de poids excessive ou une surutilisation découlant d’activités sportives ou récréatives. Parmi les symptômes de cette maladie, notons les douleurs assez intenses à l’avant de l’articulation de l’épaule ou le muscle du biceps, une réduction de l’amplitude des mouvements de l’articulation de l’épaule, une faiblesse de l’épaule et un changement visible de la forme et de l’apparence de la partie avant du bras. Afin d’écarter les risques de tendinites du long biceps, il faut toujours bien s’échauffer avant toute sollicitation des tendons. Il faut aussi s’étirer après l’effort pour détendre les muscles, et si possible, il faut éviter les gestes répétitifs.

Le traitement chirurgical et non-chirurgical de la tendinite du long biceps

Pour diagnostiquer la tendinite du long biceps, il faut faire des techniques d’évaluation (interrogatoire, palpation et inspection), une radiologie standard, une IRM, une scintigraphie osseuse, un arthro-scanner et une échographie. Afin de soigner la tendinite du long biceps, le médecin peut recommander un traitement non-chirurgical ou conservateur.
Quand les épisodes inflammatoires arrivent, il faut reposer complètement la partie malade, appliquer de la glace ou de la chaleur et faire de la physiothérapie progressive ou procéder à une infiltration de cortisone. Le traitement médical comprend aussi la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens oraux et d’analgésiques (aspirine ou ibuprofène). Une fois la douleur réduite, le thérapeute élabore un programme pour le renforcement musculaire, la mobilité de l’articulation, la rééducation posturale, la facilitation de l’environnement sécuritaire à la maison et le soutien de l’épaule ainsi que du bras par une écharpe.
Mais il arrive aussi qu’un traitement chirurgical soit préconisé pour soulager le patient. Dans ce cas-là, le chirurgien orthopédiste ouvre l’enveloppe du tendon et enlève les tissus enflammés. L’intervention se passe sous arthroscopie. Après l’opération, la récupération se fait par des séances de physiothérapie. Afin d’éviter les récidives, le patient doit changer ses habitudes en sport.

Docteur Philippe Paillard

À propos de l'auteur :

Spécialiste en chirurgie orthopédique et chirurgie du sport, le Docteur Philippe Paillard intervient sur les pathologies et traumatismes de la hanche, du genou, de l’épaule, du coude et de la cheville.

Page Facebook du Docteur Philippe Paillard Page Linkedin du Docteur Philippe Paillard