Menu

Menu

Genou douloureux malgré une prothèse totale, que faire ?

Genou douloureux malgré une prothèse totale, que faire ?

Après une prothèse totale du genou, beaucoup de patients sont insatisfaits du résultat en ressentant encore de la douleur. Selon les statistiques, cela touche environ ¼ de la totalité des malades. Ils veulent à nouveau faire leurs activités quotidiennes et reprendre le sport avec une articulation du genou indolore qui fonctionne correctement et qui est à la fois stable et mobile, mais ce n’est pas toujours le cas. Pourtant, l’objectif d’une prothèse totale est de délivrer le patient d’un genou douloureux et de lui permettre de marcher à nouveau.

Traitement des pathologies des genoux à Paris: Douleur et Arthrose - dr Paillard

Les problèmes liés à une prothèse totale du genou

L’implantation d’une prothèse totale du genou est faite pour traiter une arthrose avancée de cette articulation, l’intervention consiste à enlever les zones d’os et de cartilage usées et à les remplacer par des pièces artificielles avec les mêmes formes. Mais après l’opération, il arrive que certains patients soient face à une impression d’instabilité, à des douleurs persistantes ou récidivantes, à une restriction de la mobilité ou à une tendance au gonflement. Beaucoup de raisons peuvent être à l’origine de ces troubles. Les sources de la douleur sont variées et peuvent être combinées ou isolées.

Les origines de la douleur liées à l’articulation sont un mauvais positionnement de la prothèse, une instabilité, une infection, un relâchement de la prothèse, une articulation du genou rigide, des soucis de rotule et de l’appareil extenseur ou des problèmes au niveau des tissus mous environnants.

Parmi les origines de la douleur non reliées à l’articulation du genou, notons les problèmes vasculaires, une arthrose de la hanche ou de la colonne vertébrale lombaire avec ou sans rétrécissement du canal rachidien, les soucis neurologiques ou le syndrome de douleur locale complexe. Mais les douleurs peuvent aussi être provoquées par des facteurs psychologiques comme la dépression, la peur ou les attentes du malade.

 

Les solutions en cas de genou douloureux après une prothèse totale

La pose d’une prothèse totale du genou demande une surveillance via un contrôle avec radiographie, cela permet de s’assurer qu’il n’y a pas de signe d’usure parce que si c’est le cas, il y aura un descellement et des pertes osseuses nécessitant une nouvelle opération. Cliniquement, le tableau des troubles est complexe et différent suivant les patients. Ainsi, la clarification diagnostique est difficile et doit être faite par un orthopédiste spécialisé dans l’implantation d’une prothèse de genou. C’est après l’identification des causes du problème que le médecin présente une perspective d’une amélioration indépendamment du choix ultérieur d’une thérapie conservatrice ou opératoire.

Au cas où la douleur persisterait depuis une longue période, un an après l’opération, il faut demander un second avis auprès d’un orthopédiste spécialisé en prothèse totale du genou. S’il y a un signe d’infection, la consultation se fera dans l’immédiat. Mais quoi qu’il en soit, la réadaptation est essentielle après la pose d’une prothèse totale puisque la biomécanique et la proprioception du genou seront complètement différentes avec ce type de chirurgie. D’ailleurs, l’implantation de cette prothèse n’est conseillée qu’en dernier recours en cas d’une arthrose de genou avancée avec des risques de douleurs aigües et une importante déformation du genou.

Dr Philippe Paillard

Article rédigé par le Dr Philippe Paillard

Spécialiste en chirurgie orthopédique et chirurgie du sport, le Docteur Philippe Paillard intervient sur les pathologies et traumatismes de la hanche, du genou, de l’épaule, du coude et de la cheville.

Commentaires

N’hésitez pas à laisser un commentaire au Dr Philippe Paillard, il vous répondra dans les meilleurs délais

Avatar de  De Laminne

De Laminne

/

16/07/15

Ah oui, on vient de me faire une première séance aujourd’hui pour mes tendons d Achille et je peux garantir que ça fait très très mal ! Mais si c est pour guérir alors ok …

Avatar de  Jennifer

Jennifer

/

12/08/15

Je suis à ma 8e séance. Cela faisait très mal au début mais à présent, cela fait mal les 30 premières secondes d’envoi des ondes et selon comment la kine p Appuie sur la zone douloureuse mais grâce à cette méthode, je remarche normalement. J’espère maintenant pouvoir guérir définitivement et garder mon travail.

Avatar de  françoise

françoise

/

18/09/15

bonjour moi aussi j’en suis à ma seconde séance, par contre mon médecin et mon kiné m’ont averti que ce serait douloureux. Ils ne se sont pas trompés. J’espére que cela sera efficace.

Avatar de  LECLERE

LECLERE

/

01/11/15

Effectivement, c’est hyper douloureux. J’ai fait une séance, conforme en méthodologie et nombre de coups comme précisé ((3000) et je m’interroge pour y retourner pour l’une seconde fois !!!! À suivre

Avatar de  Guillaume

Guillaume

/

02/11/15

Je confirme…Ca fait mal mais le jeu en vaut la chandelle, j’en suis sur..Déjà un tendon d’Achille réparé, le deuxième en cours et ensuite j’ai un tendon rotulien a traiter…Après j’espère retrouver de belles sensations de course que j’ai perdu depuis 2 ans…..

Avatar de  aldibou

aldibou

/

09/12/15

Je crois que cela dépend du patient… Certains découvrent le rebond de l’onde à l’intérieur de la chair, d’autres essayent de ne pas y prêter attention…

Avatar de  RPA

RPA

/

10/12/15

arthrose du genou : 2 séances de 10 mn en intervalles de 7 jours = plus aucune douleur 2 mois après celles-ci sont réapparues 1 an après je pense refaire ces ondes de choc

Avatar de  warmé christine

warmé christine

/

15/02/16

Je souffre d’une épitrochléite au bras droit, j’ai eu ma 3iéme scéance aujourd’hui. C’est très douloureux au point que la première fois j’ai tourné de l’oeil mais je commence a sentir qq effets bénéfiques

Avatar de  Collin

Collin

/

17/02/16

Bonjour, Mon Kiné me propose 2 séances par semaine , pour un total de 10 séances. N’est-ce pas plutôt 1 par semaine qui serait nécessaire

Avatar de  Dr Philippe Paillard

Dr Philippe Paillard

/

18/02/16

Bonjour Collin, Tout cela dépend du patient et de son état de récupération. Voyez dans un premier temps comment se passe les 2 séances par semaine et surtout parlez-en à votre kiné. Ce que nous pouvons également vous proposer, est de contacter le Dr Richard Bonnivard ou son secrétariat qui pourront vous donner plus de renseignements: Médecine et Traumatologie du sport / Ondes de choc Clinique des Lilas Tél. : + 33 (0) 6 48 295 288 E-mail : bonnivard.richard@wanadoo.fr En espérant avoir répondu à vos attentes, nous vous souhaitons une bonne journée et restons à votre écoute. L’équipe Web.

Avatar de  Marthe. felicie

Marthe. felicie

/

03/03/16

Bo njour on M à proposer des Odc sur une epichondiliTe du coude droit ou il y a une ptite fissure de 1an3 mm de diamètre et une hypervascularisation est ce que je vais aller mieux malgré cette petite fissure

Avatar de  Dr Philippe Paillard

Dr Philippe Paillard

/

03/03/16

Bonjour, Afin de vous renseigner au mieux, nous vous conseillons de contacter le Dr Richard Bonnivard ou son secrétariat qui pourront vous donner plus d’information sur le traitement des ondes de choc. Médecine et Traumatologie du sport / Ondes de choc Clinique des Lilas Tél. : + 33 (0) 6 48 295 288 E-mail : bonnivard.richard@wanadoo.fr En espérant avoir répondu à vos attentes, nous vous souhaitons une bonne journée et restons à votre écoute. L’équipe Web.

Avatar de  Capoccetti

Capoccetti

/

13/03/16

Bonjour, j’ai une capsulite rétractile suite à une tendinite sous épineuse de l’épaule droite de puis le mois d’octobre. Mon rhumatologue m’a fait 3 infiltrations et programmé 2 x 15 séances de kinésithérapie. À aujourd’hui je suis toujours dans le même état , je suis un joueur de pétanque de haut niveau, il m’est très difficile de tenir un concours. Pensez-vous que des ondes de choc peuvent altérer voir guérir mon problème. Merci de pouvoir m’aider dans ma requête car je suis un peu perdu .

Avatar de  Dr Philippe Paillard

Dr Philippe Paillard

/

31/05/16

Bonjour, Permettez nous tout d’abord de nous excuser pour ce retour très tardif. Suite à une restructuration de notre équipe, nous reprenons donc le site et répondons aux commentaires en attentes. Nous espérons votre compréhension. Les ondes de choc peuvent au moins soulager votre douleur. Vous pouvez vous rapprocher du Dr Richard Bonnivard ou son secrétariat qui pourront vous donner plus d’information sur le traitement par ondes de choc. Médecine et Traumatologie du sport / Ondes de choc Clinique des Lilas Tél. : + 33 (0) 6 48 295 288 E-mail : bonnivard.richard@wanadoo.fr Cependant si le diagnostic de capsulite est confirmé nous vous conseillons une consultation avec le Dr Paillard, plus à même de traiter ce type de pathologie. Voici les coordonnées du secrétariat cabinet médical du Trocadéro, disponible du lundi au samedi de 8h à 20h : Tél. : +33 (0)1 777 12 555 Mobile : +33 (0) 6 26 530 530 Mobile : +33 (0) 6 765 14 207 Fax : +33 (0)1 777 12 556 E-mail : secretariatpaillard@me.com En espérant avoir répondu à vos attentes, nous vous souhaitons une bonne journée et restons à votre écoute. L’équipe Web.

Avatar de  Laurz

Laurz

/

04/04/16

Bonjour J’ai fais 2 infarctus et 3 oedèmes, est ce conseillé pour moi ou non? Car j’ai une épine calcaneenne et un médecin m’a conseillé de le faire….d’accord mais je croise un ami kine qui me dit que ce n’est pas autorisé dans mon cas? Pourquoi? Quels sont mes risques?

Avatar de  Dr Philippe Paillard

Dr Philippe Paillard

/

31/05/16

Bonjour, Permettez nous tout d’abord de nous excuser pour ce retour très tardif. Suite à une restructuration de notre équipe, nous reprenons donc le site et répondons aux commentaires en attentes. Nous espérons votre compréhension. Avez-vous toujours des problèmes et/ou en souffrez-vous toujours? Ce que nous pouvons vous proposer, est de contacter le Dr Richard Bonnivard, Médecine et Traumatologie du sport / Ondes de choc Clinique des Lilas Tél. : + 33 (0) 6 48 295 288 E-mail : bonnivard.richard@wanadoo.fr En espérant avoir répondu à vos attentes, nous vous souhaitons une bonne journée et restons à votre écoute. L’équipe Web.

Avatar de  LEMAIRE

LEMAIRE

/

08/04/16

bonjour. J’ai une tendinite de grand trochanter gauche calcifiante ,hyperalgique!!!! Je suis medecin retraitée de 63 ans. Mon rhumatologue a accusé mon acidose métabolique(prise alcabase et régime) et m’a conseillé de prendre de la cortisone a doses croissantes. Or la douleur ne fait qu’augmenter…tres difficile de marcher un peu,de dormir en core plus( sous codéine) J’en suis a 40mg de cortancyl et je me sens désemparée d’autant que je ne connaissais pas cette maladie ,et que touta commencé avec ma hanche droite en novembre 2015(erreur avec arthrose a ce moment la ). Je suis exténuée.Le rhumato m’avait parlé d’infiltrations mais semble avoir rejeté cette solution et me dit de continuer a augmenter le cortancyl?? J’ai connu par internet les ondes de choc qui semblent efficaces mais ne sais trop ou on les pratique.J’habite en aveyron(12.000) pres de Rodez.. je n’ai pas l’habitude de me confier a internet mais la,je n’en peux plus,et surtout je n’en vois pas la fin.Vous seriez tres aimable de me renseigner et je vous serez tres reconnaissante. Merci d’avance

Avatar de  Admin

Admin

/

31/05/16

Permettez nous tout d’abord de nous excuser pour ce retour très tardif. Suite à une restructuration de notre équipe, nous reprenons donc le site et répondons aux commentaires en attentes. Nous espérons votre compréhension. Dans les cas d’arthrose, le traitement par ondes de choc ne solutionne pas le problème. Nous vous conseillons plutôt de consulter un chirurgien orthopédiste qui sera plus à même de traiter cette pathologie. En espérant avoir répondu à vos attentes, nous vous souhaitons une bonne journée et restons à votre écoute. L’équipe Web.

Avatar de  perso

perso

/

28/07/16

bonjour j ai ete opere des 2 epaules par chirurgie …. la reeduc est fut tres longue pour l une – mais la douleur + locale + les soins + l immobilisation a « la bonaparte » qui empeche de s habiller + d ‘ utiliser le bras + fatigue le second + la kiné pour redeverrouiller les epaules (suite a l immobilisation ) fut difficile pour les deux a present je fais des ondes de choc sur les hanches , et bien je prefere souffrir 5 mn une fois par semaine , que des mois ( dont une annee pour l une citée plus haut) – je marche sans toutes les contraintes de la chirg ( bien que la chirg par elle meme est correcte par les derniers procedes utilises , je n ai rien contre , attention ) alors ….. faites le calcul …. et bon retablissement « rapide » ….. cordialement

Avatar de  jean jacques ecorce

jean jacques ecorce

/

20/02/20

Bonjour Je me suis fait opérer du genou gauche pour une prothèse totale le 16 janvier 2020 Après rééducation à Saint Maurice durant trois semaines .Je poursuis des séances de kiné trois fois par semaine Mais à la sortie de la clinique j’ai des douleurs à la partie interne du genou , des élancements que je supporte la journée , mais pas la nuit ce qui me fait passer des nuits blanches Je prends actuellement une gélule de Tramadol 50 mg et 1000 mg de Doliprane . Ceci me fait dormir un peu en calmant la douleur . Quelles sont les causes de cette douleur et que faut il faire Merci Sincèrement

Avatar de  LHERMITE

LHERMITE

/

25/02/20

Bonjour Peux t on faire des ondes de choc avec une prothèse totale de genou ?

Avatar de  Neveu Gerard

Neveu Gerard

/

29/04/20

Bonjour docteur, J’ ai 70 ans et Le 6 février dernier, je me suis fait poser une prothèse complète du genoux droit à cause d’une arthrose prononcée. l’opération c’est bien passée, et j’ai commencé la rééducation . Mais à cause du virus actuel, j’ai cessé la rééducation que je continue chez moi à l’aide de ma piscine. Seulement voilà, et même si l’extension est bonne et la flexion à 110° maxi, depuis plus d’un mois mon genoux me semble en plâtre et les douleurs augmentent au niveau haut de la rotule et surtout le long du tibia et sur le pied. Mes nuits sont abominables malgré la prise de « Acupan » le soir. J’ai un sorte de raideur qui part depuis la rotule, longue le devant du tibia et va jusqu’au doigts de pied !! Pour mon chirurgien et radios accompagnantes, tout est parfait au niveau de la prothèse !!! Je ne sais plus quoi faire avec ces douleurs qui m’empêche maintenant de continuer ma rééducation. Le seul moment ou la douleur est moindre, c’est lorsque je suis debout depuis quelques minutes. Je marche bien sûr comme un canard et la douleur revient si je marche trop. J’arrive néanmoins a faire un vélo d’appartement lorsque j’ai bien chauffé l’articulation ,mais à …6 kms/h . Vous en pensez quoi et que me suggérez vous ? PS: j’habite à L’île de la Réunion Merci d’avance de vos conseils Veuillez agréer, Docteur, mes salutations distinguées

Avatar de  jean jacques ecorce

jean jacques ecorce

/

02/05/20

Bonjour Je me suis fait opérer il y a 4 mois pour une prothèse totale du genou gauche .Depuis l’implantation de celle ci , j’ai toujours une douleur assez importante à la partie face intérieure du genou , à la marche , qui me gène pour plier le genou et cette douleur est permanente . J’ai fait de la rééducation tous les jours , je ne fais pas encore 120 degré en flexion mais 105 à 110 degrés , un j’ai perdu un peu en élongation . Je le travaille tous les jours . J’ai vu le chirurgien , il me dit qu’il n’est pas inquiet et je dois passer une radio . Que dois je faire pour avoir un confort dans la suite de cette opération . Veuillez accepter avec mes remerciements mes sincères salutations .

Avatar de  Florence Aubert

Florence Aubert

/

19/05/20

J’aimerais avoir un conseil,j’ai une prothese totale du genou droit ce genou a été opere en aout 2007 maintenant j’ai de la douleur dans celui ci. qu’es ce que je peux faire merci.

Avatar de  BIGOT Rosine

BIGOT Rosine

/

30/05/20

je ne comprends pas les douleurs internes. Un e sensation de lanières rigides qui empêchent la flexion doublée d’un étau autour de l’articulation. Personne ne peut m’expliquer d’où et comment ça se produit. combien de temps ça dure; comment onpeut s’en débarrasser.

Avatar de  marie

marie

/

11/06/20

bonjour je suis dans le méme état que vous et je ne sais plus quoi faire mon moral en prend un coup , c’est épuisant