English
Sélectionner une page

Fracture du talus : causes et traitements

Qu’est ce que le Talus ?

schema-talusLe talus (anciennement appelé l’astragale) est un des os clé du pied. Il assure le lien entre l’articulation de la cheville et celle du pied et accueille l’insertion de ligaments importants stabilisants la cheville. C’est par son intermédiaire que s’effectuent les mouvements de flexion/extension du pied.

Quelles sont les circonstances d’apparitions d’une fracture ?

Il faut noter que tout traumatisme de la cheville peut provoquer une fracture du talus, même minime.

Elle peut se produire lors de la chute d’un lieu élevé ou lors d’une réception d’un saut mal assuré. Elle peut également apparaître à la suite d’une entorse de cheville.

De manière plus rare, il peut survenir une fracture de fatigue du talus (ou fracture de stress) qui résulte de contraintes répétées entrainant une sollicitation exagérée de l’os et apparaissant de manière insidieuse sans forcément que le patient s’en plaigne auparavant.

Quels sont les éléments diagnostics ?

Le patient peut ressentir une douleur lors de l’appui du pied à la marche, voire une réelle difficulté ou impossibilité de poser le pied au sol. Il peut apparaître un œdème ou une ecchymose en regard de sa cheville.

Toutefois, l’élément diagnostic reste la radiographie sur un contexte de cheville.

Enfin, le podologue pourra effectuer une recherche des pouls et de la sensibilité afin de vérifier qu’il n’y ait pas de lésions vasculaires et nerveuses associées.

Quels sont les traitements proposés ?

Afin d’éviter des séquelles telles que l’arthrose ou une nécrose, différents traitements seront proposés.

Il peut-être proposé un traitement simplement orthopédique en posant un plâtre pour les fractures peu déplacées, ou bien chirurgical pour celles déplacées ou ayant un risque de consolidation délicate.

Le travail de rééducation par les kinésithérapeutes sera important pour une reprise progressive de l’appui et éviter un enraidissement articulaire.kine cheville

L’intérêt des semelles orthopédiques sera de faciliter la reprise d’appui en proposant des semelles de confort.

Si par la suite, le patient souffre d’arthrose ou de raideurs, le podologue pourra lui confectionner des orthèses adaptées à la morphostatique de son pied et soutenir l’arcature du pied.

semelles