English
Sélectionner une page

La luxation acromio-claviculaire

Qu’est-ce qu’une luxation acromio-claviculaire ?

Luxation_epauleL’articulation acromio-claviculaire est une articulation de l’épaule qui relie l’acromion, partie osseuse située en haut de l’omoplate, à la clavicule. Cette articulation est maintenue par des ligaments. Si elle joue un rôle secondaire dans la mobilité de l’épaule, son endommagement peut néanmoins provoquer gêne, douleur et déformation visible.
Généralement, l’entorse ou la luxation acromio-claviculaire est provoquée par un choc sur le moignon de l’épaule qui survient la plupart du temps lors d’un accident de sport ou de la circulation. Suite à ce traumatisme, les deux os ne s’emboitent plus correctement ; les ligaments peuvent être rompus.

Diagnostiquer une luxation acromio-claviculaire

L’examen clinique permet dans un premier temps de conclure à une luxation acromio-claviculaire. Les symptômes peuvent être : saillie plus ou moins importante de la partie externe de la clavicule sous la peau ; .douleur au toucher de l’articulation acromio-claviculaire ; perte de mobilité. Ce diagnostic est confirmé par une radio.
Il permet également de classer la luxation acromio-claviculaire selon sa gravité. Le stade 1 est celui d’une entorse acromio-claviculaire simple : les ligaments sont simplement distendus et on ne constate pas d’instabilité de la clavicule. Le stade 2 concerne la subluxation acromio-claviculaire avec rupture des seuls ligaments acromio-claviculaires ; la clavicule est instable, mais uniquement de haut en bas. Le stade 3 est celui d’une luxation acromio-claviculaire complète : l’ensemble des ligaments sont rompus ; les surfaces articulaires ne sont plus en contact ; la déformation de l’épaule est visible et son instabilité complète. Lorsque la clavicule a en plus perforé la chappe delto-trapézienne c’est-à-dire l’enveloppe musculaire recouvrant la clavicule, on entre dans le stade 4.

Traitement et suites

Pour les luxations acromio-claviculaires de stade 1 et 2, on prescrit un traitement médical (antalgique) pour soulager la douleur et on immobilise le bras en écharpe pendant 3 à 6 semaines. Dans la majeure partie des cas, l’évolution est bonne.
Pour les luxations acromio-claviculaires de stade 3, la question d’une intervention chirurgicale se pose. On l’envisagera si le patient et jeune et si sa profession l’oblige à utiliser son épaule dans un mouvement allant au-delà du plan de l’épaule (sportifs notamment). On constate parfois pour les cas non-opérés l’apparition de douleurs chroniques pouvant conduire à intervenir chirurgicalement dans un deuxième temps.
Il existe de nombreuses techniques de stabilisation de l’articulation acromio-claviculaire. L’intervention consiste à stabiliser l’articulation, à suturer ou à renforcer les ligaments rompus grâce à une ligamentoplastie.
Dans tous les cas la rééducation de l’épaule est utile pour récupérer une mobilité articulaire satisfaisante.