Sélectionner une page

Hospitalisation conventionnelle

Hospitalisation conventionnelle

Télécharger la fiche

L’hospitalisation à la clinique se déroule en plusieurs étapes afin de préparer votre intervention chirurgicale et de prévoir l’ensemble des démarches à suivre après votre opération.

Sommaire :

  1. Avant l’hospitalisation
  2. Le jour de l’hospitalisation
  3. Le jour de l’intervention
  4. Les suites de l’opération
  5. La sortie

Avant l’hospitalisation

Avant l’hospitalisation

Avant votre hospitalisation, vous aurez un certain nombre d’obligations à remplir.

Consultation d’anesthésie

Elle est obligatoire. Elle doit se faire au minimum 48 heures avant votre intervention mais il est recommandé de la faire 2 ou 3 semaines avant une intervention plus lourde de type prothétique.

Elle permet :

  • de faire connaissance avec l’anesthésiste qui vous prendra en charge pendant toute votre hospitalisation,
  • de discuter avec lui des différentes techniques,
  • de faire un bilan médical complémentaire quand votre anesthésiste le jugera nécessaire.

N’oubliez pas d’apporter :

  • la liste des traitements en cours,
  • les résultats des examens effectués,
  • le questionnaire d’anesthésie rempli.

La consultation d’information pré-opératoire

Un second rendez-vous est organisé avec la secrétaire médicale, l’infirmière et le kinésithérapeute afin de planifier,
d’expliquer et d’organiser l’admission, la sortie et le suivi post opératoire.
Lors de cette consultation,

La secrétaire médicale s’occupe de :

  • Donner l’ensemble des informations sur le déroulement de l’intervention chirurgicale
  • Récupérer les documents nécessaires pour l’hospitalisation
  • Vérifier et expliquer l’ensemble des papiers administratifs
  • Remettre les documents de sortie et les ordonnances après la validation de l’anesthésiste
  • D’organiser le transport pour le retour
  • Vérifier les rendez-vous post opératoire avec l’infirmière et le kinésithérapeute de ville
  • Valider le type d’intervention
  • Valider le membre et le côté opéré
  • Procéder au réglement de l’intervention

L’infirmière se charge :

  • De donner toutes les informations sur les soins paramédicaux, les prises médicamenteuses après l’opération (antidouleurs)
  • D’expliquer la gestion des surveillances basiques :température, gonflements, cicatrice
  • D’informer sur les symptômes post opératoire pouvant alerter et la conduite à tenir en cas de problème

Le kinésithérapeute explique :

  • La manipulation de l’attelle ou des béquilles si indiquées
  • Leur réglage
  • Les techniques de glaçage et les bons gestes à adopter après l’opération
  • Le début de la prise en charge en kinésithérapie- Les premiers conseils de rééducation et d’auto rééducation pour l’intervention chirurgicale en question

La Veille

Préparation cutanée de la zone qui va être opérée.
Vous devez vous épiler la veille de votre hospitalisation à l’aide d’une crème dépilatoire. Vous ne devez en aucun cas utiliser un rasoir.
Vous devez épiler :

  • S’il s’agit d’une intervention du membre inférieur : jusqu’au pied (genoux et hanche), du genou jusqu’au orteils pour la cheville
  • Tout le membre supérieur : torse, épaule jusqu’à la main

Vous devez :

  • Couper court les ongles des mains et des pieds
  • Oter le vernis à ongles
  • Penser à retirer vous bijoux (bagues etc..)


NE PAS OUBLIER DE PRÉPARER AVANT DE VENIR À LA CLINIQUE POUR VOTRE INTERVENTION

  1. Documents : carte vitale à jour, moyens de paiement,
  2. Vos cannes, bas de contention, vessie de glace et attelle pour l’intervention
  3. Tous vos examens : bilan sanguin, radiographie, IRM scanner, ECG, panoramique dentaire si demandé.
  4. Votre traitement personnel
  5. Vos effets personnels : linge de corps, gant de toilette, serviettes, pyjamas, savon et brosse à dents.

Le jour de l’hospitalisation

Votre arrivée à la clinique

  • Pour une hospitalisation classique, séjour de plusieurs jours : votre admission se fait la veille de l’intervention au courant de l’après-midi.
  • Pour une hospitalisation en ambulatoire : Votre admission se fait dans la matinée.

L’admission administrative

  • Pour un patient mineur: autorisation signée des parents.
  • Un coffre est à votre disposition dans votre chambre. Il vous est recommandé d’enfermer vos objets de valeur.
  • Télévision, téléphone et accès WIFI payants.

La visite médicale

  • Pour une hospitalisation classique, votre chirurgien et votre anesthésiste viendront vous rendre visite la veille de votre intervention et vérifieront une dernière fois que tout est en ordre.
  • Pour une hospitalisation en ambulatoire, vous les rencontrerez directement au bloc opératoire.

L’arrivée dans votre chambre

  • L’infirmière vous donnera les informations et les explications nécessaires pour un bon déroulement de votre séjour.
  • Vous lui remettrez les examens (labos, examens radiographiques…) L’infirmière vous préparera pour votre intervention.

La veille de l’intervention, vous ne devez plus manger, boire ou fumer à partir de minuit.
Vous serez averti de l’heure de votre intervention la veille au soir.
Un léger calmant vous sera prescrit et administré pour améliorer la qualité de votre nuit.

Le jour de l’intervention

Le jour de l’intervention

Vous devez rester à jeun à partir de minuit. Si votre intervention se déroule l’après-midi, un léger petit déjeuner peut vous être servi tôt le matin en accord avec l’anesthésiste.
Pour une hospitalisation en ambulatoire, vous arrivez à la clinique à jeun depuis la veille minuit.

Préparation à l’intervention

  • l’infirmière viendra vous informer de votre départ pour le bloc opératoire,
  • vous prendrez une dernière douche deux heures avant,
  • une « pré-médication » vous sera donnée pour vous relaxer.

Le transfert au bloc opératoire

Les brancardiers vous descendent au bloc opératoire avec votre dossier médical complet, votre attelle et bas de contention si besoin.

L’arrivée au bloc opératoire

  • l’anesthésiste vous accueille et commence à vous préparer pour l’intervention en salle de pré-anesthésie,
  • par la suite vous serez amené en salle d’opération où l’infirmière de salle vérifie votre identité ainsi que le côté à opérer et vous installe avec l’aide du personnel du bloc,
  • l’assistant vous propose un film à regarder pendant l’intervention,
  • votre chirurgien vient vous saluer et vérifie que tout est en ordre,
  • l’assistant du chirurgien prépare les champs opératoires et votre membre à opérer,
  • l’intervention peut alors commencer.

La salle de réveil

Même si vous n’avez pas été endormi pendant l’intervention, c’est un lieu de passage obligatoire d’environ 1 heure après toute intervention.

 

Cela permet :

  • de surveiller vos paramètres vitaux (tension, pouls etc…),
  • de contrôler de façon optimale votre douleur pendant la levée de l’anesthésie,
  • de réaliser une radiographie de contrôle de l’articulation opérée,
  • de vous réveiller tranquillement si vous avez eu une anesthésie générale,
  • au final, de vous mettre dans les meilleures conditions avant de vous ramener dans votre chambre.

Le retour dans la chambre

Votre retour est effectué par les brancardiers. L’infirmière vous accueille et vous installe :

 

  • vérifie que tout va bien,
  • contrôle votre douleur et les paramètres vitaux.

La visite médicale

Votre chirurgien ainsi que votre anesthésiste viendront vous rendre visite le soir de l’intervention et vous donneront les consignes et les informations nécessaires sur les suites.

La visite de vos proches

  • elle peut se faire de 13h à 19h
  • les aliments venant de l’extérieur sont interdits
  • visites des enfants à partir de 10 ans
  • les fleurs sont interdites.

Les suites de l’opération

Les suites de l’opération

La visite médicale

Votre chirurgien et votre anesthésiste passent quotidiennement et contrôlent le bon déroulement de vos suites opératoires ainsi que la gestion des moyens contre la douleur.

Les soins infirmiers

Les soins sont dispensés tous les jours. Le premier pansement se fera au deuxième jour.

La kinésithérapie

Hospitalisation classique : 1er lever se fait avec le kinésithérapeute dès le lendemain.
La rééducation se fait ensuite tous les jours durant votre hospitalisation.

Chirurgie ambulatoire

Le kinésithérapeute passera vous donner les instructions avant votre départ.
Les soins infirmiers : administration des antalgiques, glaçage du genou et réfection du pansement.

Examens de contrôle

Des bilans sanguins, une radiographie et parfois une échographie veineuse sont réalisés à la demande des médecins.

Les horaires

  • de repas : 8h00, 12h00, 18h00.
  • de visite : de 13h00 à 19 h00.

La sortie

La sortie

Avant votre sortie, l’équipe s’assurera que vous êtes en capacité de quitter la clinique dans de bonnes conditions.

Le contrôle médical

Le chirurgien et l’anesthésiste se sont assurés que tout va bien.

Le contrôle infirmier

L’infirmière vérifie et refait votre pansement. Elle vous remettra tous vos examens.

Le contrôle du kinésithérapeute

Il vérifie que vous avez retrouvé une autonomie suffisante pour un retour à domicile ainsi que vos déplacements à l’aide des cannes.

La secrétaire du chirurgien

Elle vous remet :

 

– toutes les ordonnances pour les médicaments, les soins infirmiers et pour – votre kinésithérapeute,
– l’arrêt de travail si nécessaire,
– les différents rendez-vous pour la visite de contrôle :

  • rendez-vous avec votre chirurgien,
  • rendez-vous radiologique.

– règle tous les détails administratifs pour votre Mutuelle
– organise le transport éventuel pour votre retour à domicile (ambulance, VSL, taxi).

Nous vous remercions de bien vouloir remplir le questionnaire d’appréciation contenant vos suggestions et vos remarques qui nous permettront d’améliorer la qualité de nos services.

Le bureau de sortie de la clinique

Vous effectuez les différents règlements et la sortie administrative.

 

Après votre sortie N’hésitez pas à appeler en cas de problème.
Bon rétablissement.