Sélectionner une page

Le traitement de la tendinite par injection plaquettaire

La tendinite est une inflammation du tendon, un faisceau de fibres très résistant qui relie les os aux muscles. Elle est provoquée par le frottement de ces fibres, essentiellement composées de collagène, sur un os ou sur une articulation. La tendinite apparaît quand le tendon est trop sollicité lors d’une activité répétitive. Elle est souvent bénigne, mais demeure handicapante.

Tennis elbowLa tendinite touche les sportifs (tennis elbow chez les joueurs de tennis par exemple), mais également les personnes qui travaillent à la chaîne ou qui passent trop de temps devant un ordinateur.

Les causes de la tendinite

La tendinite se manifeste après des gestes trop souvent répétés.

Parmi les facteurs aggravants de la maladie, notons une mauvaise posture et un entraînement sans échauffement. Les matériels utilisés en sport peuvent également favoriser son apparition. La tendinite du bras est causée par une inflammation d’un des tendons qui se trouve dans cette partie du corps. La plus fréquente est le muscle du biceps brachial sur la face antérieure du bras. Les douleurs se ressentent sur la partie haute du bras, à proximité de l’épaule. Les causes de cette tendinite sont des mouvements répétés, un traumatisme ou des mouvements trop intenses qui fatiguent le tendon. Ce sont les travailleurs manuels ou les personnes âgées qui sont les plus souvent touchés par la tendinite du biceps.

Les symptômes de la tendinite

On reconnait la tendinite par une douleur au niveau des tendons abîmés. En fonction de l’importance de l’atteinte, cette douleur peut apparaître au début de l’exercice et disparaître après échauffement ou quelques minutes après l’exercice. Si elle est à un stade avancé, elle peut causer des élancements même en état de repos. Il est aussi possible de voir une inflammation, une enflure et une mobilité réduite. Pour les tendinites du bras, les douleurs sont intenses et apparaissent lors de certains mouvements. On constate aussi une peau rouge, chaude et oedématiée à la zone où se trouve l’inflammation.

Les traitements de la tendinite

En cas de tendinite, le premier traitement consiste à laisser le tendon au repos. Dans le cas d’un tennis elbow, il faut immobiliser le bras pour éviter les mouvements du coude. Pour soulager la douleur, le médecin donne un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS). Mais on peut aussi appliquer de la glace ou de la chaleur. Si on ne veut pas de rechutes, le mieux est de changer son plan de travail ou ses habitudes sportives. En cas de tendinite chronique, des injections locales de corticoïdes calment les douleurs de manière transitoire. La kinésithérapie est aussi une solution intéressante.

L’injection plaquettaire sous échographie sans anesthésie

Acide hyaluronique PRPLa tendinite peut aussi se soigner par une injection intra-tendineuse de plasma autologue prélevé sur le malade dont la concentration en plaquettes va être au moins 2,5 fois supérieure à la concentration normale du sang. Au contact des tissus lésés, les plaquettes vont s’activer et entraîner leur dégranulation. Ainsi, les granules alpha présents dans les tissus vont libérer plusieurs facteurs de croissance physiologiques responsables de la régénération tissulaire. Le but est de déclencher la libération d’un maximum de facteurs de croissance pour commencer la régénération du tendon malade. Lors de l’injection qui se passe sous échographie, il ne faut pas anesthésier le site injecté pour ne pas entraver l’activation plaquettaire. Pour éviter le risque d’annulation de la régénération, il ne faut pas également prendre d’anti-inflammatoires avant l’injection plaquettaire et 3 semaines après.