English
Sélectionner une page

Chirurgie de la hanche

Arthrose de la hanche, pathologies intra-articulaires, descellement de prothèse… Chaque cas correspond à une chirurgie de la hanche spécifique avec pour objectif d’optimiser la mobilité et le confort articulaire.

Prothèse totale de la hanche

L’arthrose de la hanche qui correspond à l’usure du cartilage entraîne une perte de mobilité, des douleurs. Pour y remédier, la chirurgie orthopédique propose la mise en place d’une prothèse de la hanche : elle vient remplacer l’articulation pour lui rendre toute sa mobilité, sans douleurs. Vous oublierez que vous avez une prothèse de la hanche.

Arthrolyse de hanche

Il arrive que l’articulation de la hanche souffre d’une perte de mobilité suite à des mouvements extrêmes ou dans certaines activités sportives, c’est précisément le cas dans le conflit antérieur de hanche. Le bassin et le fémur s’articulent avec difficulté à cause d’un contact excessif entre les divers éléments de l’articulation.

Arthroscopie de la hanche

En cas de lésion du bourrelet ou lorsqu’un corps étranger s’est introduit au niveau de l’articulation, l’opération indiquée est l’arthroscopie de la hanche. Cette intervention permet de résoudre le problème à la source grâce à un appareil longiligne : l’ouverture de la hanche est ainsi évitée, la cicatrice ne présente qu’une taille infime.

Reprise de prothèse de hanche

Pour résoudre un problème d’arthrose de la hanche, une prothèse est posée. Parfois, celle-ci s’use et se descelle ou provoque une inflammation autour de l’articulation : afin d’éviter d’éventuelles complications et traiter la gène occasionée, la reprise de prothèse totale de hanche est nécessaire.

Chirurgie conservatrice de la hanche

Lorsqu’une dysplasie de la hanche est diagnostiquée, l’objectif thérapeutique consiste à éviter l’usure prématurée du cartilage et de l’ensemble de l’articulation. En intervenant directement sur les anomalies présentées par la hanche, le chirurgien parvient à rééquilibrer l’articulation…